Visiter Isla Mujeres

Au cœur de la mer des Caraïbes, à 20 minutes en bateau de Cancún, quelques petits paradis ont poussé comme Isla Mujeres, un fantastique endroit naturel avec des eaux limpides, une splendide vie marine, dont la visite est l’excuse parfaite pour faire une escapade en mer. Cette île fait à peine 500 mètres de large et 7,5 kilomètres de long, mais il y a de nombreuses activités à faire. Normalement, la principale attraction est la plongée car la faune sous-marine est très variée avec plein de dauphins et de tortues qui y sont protégées dans cette, et on adore la ferme à tortues.

Si vous préférez vous reposer ou faire un peu de tourisme, vous pourrez vous rendre sur l’une quelconque des plages de cette île, où se trouvent quelques cabanons qui vous proposeront un très bon menu et des boissons rafraîchissantes, pour que vous n’ayez rien d’autre à faire que de profiter du paysage. Playa Norte est l’un des joyaux naturels de cette île avec des eaux limpides pour nager avec masque et tuba et faire du kayak, sans oublier ses magnifiques couchers de soleil.

Vous pourrez également vous promener dans le charmant village de pêcheurs situé au Nord, visiter les ruines de la région consacrées à Ixchel, la déesse maya de la fertilité ou découvrir les mystères de Hacienda Mundaca. Un petit territoire avec tellement de choses à faire!

Plus à ne pas manquer à Riviera Maya

Bañarse en Cenotes

Se baigner dans les cénotes

% reduction

L’une des grandes attractions de la Riviera Maya, ce sont ses centaines de cénotes parsemées sur tout son territoire, ce qui confère un caractère unique à ce paysage. Les cénotes sont des trous ou de grands cénotes dans lesquels pénètrent des torrents et des lagunes souterraines, et créent ainsi des labyrinthes souterrains complexes, très attrayants pour les amateurs de plongée. Suivant leur dimension, on peut même s’y baigner et c’est l’une des activités les plus originales que vous pourrez pratiquer à la Riviera Maya.

Parmi tous ces cénotes, soulignons le grand cénote (Gran Cenote), à un peu plus de trois kilomètres de Tulum, c’est un endroit tropical fantastique pour se baigner en pleine jungle. Ici les eaux limpides sont éclairées par la lumière naturelle de l’extérieur, ce qui est parfait pour nager avec masque et tuba et explorer les profondeurs qui vont jusqu’à dix mètres ou, tout simplement, les drôles de stalactites et stalagmites.

Dos Ojos est un autre cénote non loin, dans la même région de Tulum, mais qui n’est conseillé que pour les plus intrépides. C’est un endroit caractérisé pour faire partie d’un ensemble de plus de 60 km de grottes sous-marines (l’un des plus grands du monde), mais Dos Ojos n’est qu’une petite partie qui doit son nom aux deux puits qui donnent sur l’extérieur et qui sont reliés par un tunnel de 400 mètres. Et vous pourrez, en outre vous y baigner, parcourir ses galeries parsemées de stalactites et de stalagmites, et voir quelques poissons, en faisant de la plongée. Ces excursions fournissent tout l’équipement et sont faites en groupe réduit de quatre personnes accompagnées d’un guide. Les eaux chaudes et limpides rendront cette excursion très agréable, et plus, si vous allez dans un endroit aussi insolite que cette grotte souterraine.

Chichen Itzá

Chichen Itzá

% reduction

Chichén Itzá est sans aucun doute la ville la plus emblématique de toute la Riviera Maya, qui n’a pas déjà vu au moins une fois son imposante pyramide sur une carte postale ? C’est l’une des visites incontournables des voyages dans cette région car c’est un échantillon de ce que la civilisation maya était à son époque de splendeur maximale. Elle ne se trouve qu’à 40 kilomètres à l’ouest de Valladolid.

Il s’agit des ruines archéologiques les mieux conservées de la région, avec l’immense pyramide de Kukulkán comme pièce centrale de ce site, et qui est aujourd’hui considérée comme l’une des sept merveilles du monde moderne. Ce complexe possède aussi deux cénotes sacrés, une piste de pelote maya, la plate-forme de l’Osario, plusieurs places monumentales et la cour des mille colonnes qui font honneur à son nom.

On peut visiter cet endroit à partir de huit heures le matin jusqu’à cinq heures du soir, en payant un prix modique pour l’accès. Il y a aussi des visites nocturnes pour profiter d’un impressionnant spectacle d’ombres et de lumières, encore plus spectaculaire lors des deux équinoxes annuels, lorsque le soleil produit un effet sur l’escalier de la pyramide connue comme « la descente du serpent à plumes ».

Ek-Balam

Ek-Balam

% reduction

À presque 30 kilomètres au nord de Valladolid, au cœur de la presqu’île du Yucatán, Ek Balam, qui signifie « Jaguar noir » est l’un des ensembles archéologiques les plus attrayants de la région. Cet endroit comprend 45 structures entourées de deux remparts (il y en avait trois à l’origine) et à l’intérieur nous trouvons tous types de bâtiments où résidait essentiellement l’élite. 

Ce peuplement était connu comme Talol, dont les débuts datent de 300 av J.C. bien que la plupart des bâtiments appartiennent à la période classique. L’Acropolis est probablement l’élément le plus intéressant, c’est la construction la plus grande et elle conserve ses frises en plâtre qui représentent différentes figures. À l’intérieur, se trouve la tombe d’Ukit Kan Le'k Tok'. Nous recommandons de monter tout en haut pour pouvoir y admirer la vue. Il y a également un jeu de pelote maya, le Palais ovale, un arc d’entrée et deux pyramides jumelles. 

Pour terminer, il faut souligner qu’Ek Balam est, du point de vue archéologique, très important grâce à la présence de fresques qui démontrent la maîtrise de l’art de cette civilisation. Il est rare de trouver des vestiges de ce genre aussi bien conservés. 

Isla de Cozumel

Promenade à Isla de Cozumel

% reduction

Cozumel, dont le nom signifie « l’île aux hirondelles » est la troisième île la plus grande du Mexique et elle a le privilège d’être située en face des côtes de la Riviera Maya, à 18 kilomètres à peine.

Pour aller à Cozumel, il faut prendre un ferry à Playa del Carmen qui vous amènera à destination en seulement quarante minutes. Vous pourrez aussi y aller en avion puisqu’elle est dotée d’un aéroport international. Une fois à terre, vous arriverez à la ville la plus importante, San Miguel de Cozumel, un endroit très touristique où il est très agréable de se promener sur le port ou de dénicher un souvenir.

Les côtes de l’île sont abruptes et fouettées par le vent, c’est pourquoi, il est recommandé de ne visiter que les plages les plus protégées de la côte ouest, telles que Playa Palancar, tandis que la côte Est reste vierge mais le vent est très gênant. Sur toutes les côtes, il y a des stations balnéaires qui vous invitent à la relaxation.

Pour ceux qui veulent rencontrer la nature à l’état pur, Faro de Celarain, située à l’extrémité sud de l’île, est une réserve naturelle impressionnante où vous pourrez admirer la faune et la flore si originales de cette île, et visiter ses différents écosystèmes. Par ailleurs, il y a également des sites archéologiques mayas très intéressants à voir, en particulier El Cedral, où les Espagnols ont construit le premier ermitage chrétien, et les ruines de San Gervasio, un ancien sanctuaire consacré à la déesse Ixchel.

Mais la plongée est l’activité phare, grâce au beau récif qui entoure l’île. La faune variée que l’on peut observer ici est la plus grande attraction pour les plongeurs du monde entier. Dans la Réserve de Chankanaab, il y a des expéditions de plongée dans les récifs, mais vous pourrez également, entre autres, nager avec masque et tuba dans sa grande lagune intérieure.

Enfin, nous vous informons qu’il y a un coin très romantique dans la région Nord connu comme l’Île de la Passion. C’est l’endroit préféré des amoureux pour faire une escapade, et succomber aux charmes de ce merveilleux paysage des Caraïbes.

Laguna y ruinas de Muyil

La lagune de Muyil et les ruines

% reduction

Au cœur de la réserve naturelle de Sian Ka’an, près de la lagune de Muyil, située au nord de la réserve, se trouve le site archéologique du même nom qui présente la configuration d’un village à l’époque maya classique. Il s’agit d’un site beaucoup plus modeste que celui de Chichén Itzá, mais non moins impressionnant, puisque l’épaisseur de la forêt et la lagune à proximité rendront l’excursion beaucoup plus intéressante.

En suivant les sentiers tracés et accompagné des guides locaux expérimentés, vous pourrez observer des maisons de cette époque, un petit temple caché entre les broussailles, mais le clou de cette visite sera le château pyramidal consacré à la Ixchel, la déesse de la fertilité, une énorme structure de 17 mètres de haut, dressée dans une clairière. On raconte qu’autrefois, on amenait les bébés à ce temple pour qu’ils soient bénis par la déesse. Finalement, le site a été abandonné à cause de la sécheresse.

Pour finir la visite, nous vous recommandons de faire un tour en bateau sur la lagune de Muyil et de naviguer sur les canaux, entre les mangroves, qui communiquent avec la lagune contiguë à Chunyaxché. Et bien sûr, une bonne baignade dans ces eaux sera la note finale rafraîchissante de cette visite.

Laguna de Nichupte

Lagune de Nichupté

% reduction

Nichupté est un écosystème naturel situé en plein cœur de Cancún, formé par des lagunes et des mangroves dont la superficie mesure plus de trois mille hectares. C’est un espace naturel protégé, d’une importance vitale pour la biodiversité de la région.

La lagune abrite quatre variétés de palétuviers : le rouge, le noir le gris et le blanc. Y habitent d’innombrables espèces sylvestres, des plantes et des animaux endémiques tels que les crocodiles, les grenouilles léopard, les iguanes et les tortues blanches.

Si vous souhaitez découvrir cet habitat naturel, le mieux c’est en bateau ou en jet-ski. Vous aurez l’opportunité d’observer certaines espèces, surtout des oiseaux, dans leur habitat naturel. Beaucoup de bateaux traversent les mangroves et vont jusqu’aux récifs de corail proches d’Isla Mujeres, magnifiques pour faire de la plongée ou nager avec masque et tuba.

À Nichupté, vous pourrez pratiquer d’autres activités telles que la pêche au gros ou des promenades en kayak. Et si vous avez une âme d’aventurier, vous vous déciderez peut-être pour le ski nautique. Tout dépend du niveau d’adrénaline que vous recherchez. Si vous voyagez en couple et que vous voulez un peu de romantisme, n’hésitez pas à faire une promenade en bateau la nuit.

Parque Xcaret

Parc thématique Xcaret

% reduction

Autrefois, Xcaret était un port de marchandises maya et, actuellement, il a été reconverti en parc thématique pour faire découvrir l’esprit du Mexique de manière écologique et respectueuse de l’environnement. Il est facile à trouver puisqu’il ne se trouve qu’à quelques kilomètres de la banlieue de Playa del Carmen, en direction du sud. Pour y accéder, il faudra payer l’entrée qui varie en fonction des services que vous voudrez inclure.

Et vous pourrez vivre une expérience mexicaine complète, aussi bien naturelle que culturelle, puisque les attractions montrent le meilleur de ce pays. Le matin, il est recommandé d’aller dans la partie réservée à la jungle, pour découvrir toutes sortes d’animaux, les plantes typiques de la région, qui sont nombreuses à avoir été réintroduites. Ne manquez pas le pavillon des papillons, un vrai spectacle pour les yeux. Dans la partie terrestre, il y a différents restaurants pour profiter de la gastronomie locale et quelques répliques archéologiques pour mieux connaître une partie de l’histoire maya.

Si vous vous rendez à son impressionnante calanque, vous pourrez faire des activités nautiques de toutes sortes : nager avec masque et tuba, visiter son magnifique aquarium de corail dans son habitat naturel, nager dans les rivières souterraines, visiter l’île des jaguars ou tout simplement prendre un bain. Dans tous les cas, vous pourrez admirer la faune et la flore de la Riviera Maya en pleine nature.

Au total, il y a 50 attractions et l’une des plus impressionnantes est « Xcaret México espectacular », un merveilleux spectacle qui nous montre le folklore et les traditions mexicaines, classé patrimoine immatériel du monde par l’UNESCO et qui nous raconte les moments historiques les plus importants de la civilisation maya grâce à l’intervention de plus de 300 artistes. Des milliers de surprises dans un seul espace !

Piramide de Cobá

Pyramide de Cobá

% reduction

La Riviera Maya n’a pas que des plages paradisiaques et de la végétation exubérante, cette région est riche en sites précolombiens, dont la grande pyramide de Cobá, une structure impressionnante qui est debout depuis près de mille ans, perdue dans la jungle de la presqu’île Yucatán. À environ 40 kilomètres de Tulum, vers l’intérieur, nous découvrons cette impressionnante construction, qui autrefois fut le centre d’une cité de plus de 50 000 habitants à l’époque de sa splendeur maximale. Des fouilles y ont été faites par endroits, mais il y a encore quelques zones à explorer.

Bien qu’elle soit connue comme la pyramide de Cobá, parce que c’est le nom de la ville, son vrai nom est Nohoch Mul. Elle a plus de 120 escaliers et une hauteur de 42 m, ce qui en fait la plus haute pyramide de la presqu’île du Yucatán. Il s’agit d’une construction très pentue, mais sur laquelle on peut monter pour admirer la vue magnifique sur la jungle. Dans cette région, se trouvent également des lagunes et d’autres sites archéologiques que l’on peut explorer à pied, bien qu’il existe un service de taxi pour emmener les touristes vers ces différents endroits. Il y a aussi des stands ambulants pour acheter des souvenirs ou tout simplement un rafraîchissement.

Quinta Avenida

La Cinquième Avenue

% reduction

Playa del Carmen est le centre névralgique du tourisme sur la Riviera Maya, et il y a même une cinquième avenue (Quinta Avenida), avec les endroits les plus glamour de la région, pour faire quelques emplettes, prendre un verre et dîner dans ambiance caribéenne unique. Tout comme Playa del Carmen, Quinta Avenida est unique pour une nuit de fête inoubliable.

Quinta Avenida est la rue piétonne la plus importante qui parcourt le littoral parallèlement à Playa del Carmen. Dans la journée, c’est l’endroit idéal pour faire des achats, depuis les souvenirs jusqu’aux grandes marques du secteur de la mode et des grands couturiers.

Dans cette même rue, nous trouvons des endroits très animés, tels que Plaza de los Fundadores ou la Chapelle de Nuestra Señora del Carmen, des endroits où l’on n’est pas obligé de consommer pour en profiter. Au croisement avec la 12e rue, la fête commence : il y a des petits bars pour prendre des chelas (bières), des boîtes de nuit à plusieurs étages pour danser au son de la musique électronique, de simples bars pour boire un pot jusqu’à l’aube. Voici ce qu’offre de cette partie de la cinquième avenue.

Il y a également des coins discrets pour savourer la bonne gastronomie de ce pays, comme dans la rue Corazón, à laquelle on accède par la Quinta Avenida et où se trouvent de charmants restaurants, des galeries d’art et quelques cafés chics. Comme vous le voyez, Quinta Avenida a tout ce qu’il faut pour passer une bonne journée à Playa del Carmen sans trop s’en éloigner.

Ruinas Mayas de Tulum

Ruines Mayas de Tulum

% reduction

Tulum est l’un des coins de la Riviera Maya dans lequel la beauté naturelle et le passé maya s’entremêlent pour offrir les paysages les plus insolites des Caraïbes. Il s’agit de ruines antiques situées sur des falaises qui donnent sur une magnifique plage tropicale. Les Mayas ont bien su choisir l’endroit pour dresser un temple consacré au dieu du vent. Dans l’Antiquité, cette ville s’appelait Zamá, ce qui en maya signifie l’aube. 

Ces ruines correspondent à une ancienne ville fortifiée dont la splendeur date de l’an mil. Cette zone biologique est située dans le Parc national de Tulum, avec une grande surface forestière, des mangroves d’une beauté singulière, qui abritent en leurs intérieurs différentes espèces de faune et de flore. Ce sont les seules ruines qui sont conservées sur une plage et probablement l’un des endroits les plus attrayants de tout le paysage mexicain. Plongez-vous dans l’histoire antique des Mayas, en parcourant cet environnement unique et profitez du plaisir d’un bon bain sur cette plage. C’est une expérience unique ! 

Reserva Sian Ka´an

Réserve naturelle de Sian Ka’an

% reduction

La réserve de Sian Ka'an dont le nom en maya signifie « l’endroit où commence le ciel » est un espace naturel protégé situé sur la côte caribéenne Quintana Roo au Mexique. Elle a été déclarée Réserve de la biosphère et Patrimoine mondial par l’Unesco.

Cet espace naturel protégé de 500 000 hectares à l’état pur est situé au sud de Quintana Roo. Cette région réunit la jungle, les cénotes, les plages, les dunes, les mangroves et donc une grande variété de plantes et d’animaux qui ont fait leur demeure dans ce vaste écosystème. Les oiseaux sont spécialement importants avec plus de 300 espèces, et sur la côte, la tortue verte et la tortue luth viennent nidifier.

Vu sa grande étendue, il y a plusieurs manières de la découvrir. Vous pouvez le faire à pied et visiter les ruines mayas de Muyil, au cœur de la réserve d’où part un sentier qui vous conduira à l’énorme lagune de Chunyaxché. Une autre option c’est de faire une promenade en bateau et parcourir les zones humides pour découvrir de plus près les curieuses mangroves qui s’y développent. Il ne faut pas non plus manquer la plage avec les petits établissements qui proposent des en-cas et des rafraîchissements pour une bonne journée au bord de la mer.

Plus de choses à faire à Riviera Maya

Plages

% reduction

Villages

% reduction

#SirenisExperiences
Taux de change approximatif, donné uniquement pour information. Nous vous rappelons que, conformément à la loi en vigueur, la réservation devra être payée en monnaie locale.
accepter

Nous utilisons nos propres cookies et des cookies de tiers pour améliorer nos services. Si vous continuez sur ce site, nous considérerons que vous acceptez leur usage.